Qu’est-ce que ce symposium ?

Le symposium est une institution héritée des philosophes grecs : il est un temps de convivialité, généralement un banquet, rassemblant les spécialistes d’une question disputée. On pouvait participer à ces repas en tant que convive ou en simple spectateur tant les échanges étaient nourrissants pour tous.

Les symposiums internationaux sur saint Joseph sont une tradition ancienne d’une quarantaine d’années, réunissant tous les quatre ans les Centres de recherche venant du monde entier : Italie, Espagne, Pologne, Allemagne, Malte, France, Autriche, Mexique, Brésil, etc. Pour la première fois, la France sera le pays hôte en septembre prochain. La Famille de Saint Joseph a été choisie par le comité international ; elle recevra les amis de saint Joseph à Saint-Joseph de Mont-Rouge (Puimisson, 34).

Le XIIe symposium international est honoré par la présidence du cardinal Barbarin, de Mgr Sako, et de Mgr Carré. 

Qui sont les conférenciers ?

Nous entendrons, par ordre chronologique :

Les conférences auront lieu le matin et seront suivies d’un temps de débat avec l’orateur.

Une vingtaine d’ateliers (45 minutes) sont proposés dans l’après-midi pour découvrir les travaux des Centres de recherche : iconographie, mariage, paternité, éducation, vie familiale, etc. Le programme détaillé apparaît sur le site internet du symposium au fur et à mesure que les orateurs confirment leur participation.

 

Pourquoi ce symposium est-il fait pour vous ?

  1. Pour mieux connaître saint Joseph. Qui aime quelqu’un ne cherche-t-il pas à mieux le connaître ? Nous aimons saint Joseph, voici une occasion exceptionnelle d’apprendre à le connaitre auprès des meilleurs spécialistes français et internationaux.
  2. Un évènement unique. Le symposium international tient à la fois de la comète de Haley, de l’éclipse solaire et des jeux olympiques : quand il passe près de chez vous, il ne faut pas le manquer car l’occasion ne se reproduira pas avant longtemps.
  3. Un symposium est un temps convivial. Pourquoi les discussions théologiques devraient-elles être pénibles ? L’ambiance est à la fois conviviale et fraternelle, ponctuée par la liturgie monastique, les temps de détente et les soirées festives : spectacle, concert, repas folklorique font partie du programme.
  4. Rencontrer les amis de saint Joseph du monde entier. Les temps de partage et de libre rencontre sont un élément structurant le symposium. Nous ne venons pas comme des écoliers subissent les monologues de leurs professeurs mais comme des frères réunis par la joie d’être fils et filles de saint Joseph.
  5. Une semaine à vivre en famille. Sainte Thérèse de Lisieux en est le meilleur exemple. Nous avons cherché à la faire venir début octobre, pour le 120ème anniversaire de son entrée au Ciel. Mais elle a choisi de venir en avance, pour vivre le symposium avec nous, accompagnée de ses parents. Une soirée sera ainsi consacrée à la vénération des reliques des saints Louis, Zélie et Thérèse.
  6. Un programme modulaire. Vous venez selon votre disponibilité et vos objectifs personnels. À la semaine ou à la journée, pour les matinées ou les soirées : à vous de composer votre programme ! Une seule contrainte : s’inscrire à l’avance pour que nous puissions proposer aux intervenants des salles proportionnées à leur audience.
  7. Des tarifs compétitifs et dégressifs. Une conférence internationale de 5 jours et 5 nuits à 450 € tout compris (conférences, ateliers, repas, buvette, spectacle, concert, repas folklorique, nuitées, matériel informatique multilingue) ne se rencontre nulle part ailleurs. Nous proposons pourtant des réductions pour les couples, pour les familles et pour les groupes. Renseignez-vous.

 

Comment convaincre vos amis de venir ?

La réussite de ce rendez-vous exceptionnel dépend de vous. L’hospitalité française est réputée, il nous faudra montrer aussi la vitalité des amis de saint Joseph en France. Pour que chacun d’entre vous puisse venir avec deux ou trois amis, nous avons préparé un document qui vous aidera à les convaincre.

Téléchargez le tract

 

Comment préparer cette rencontre, même si on ne peut pas participer ?

D’abord et avant tout : par la prière. Une statue pèlerine de saint Joseph circule partout où l’on souhaite intercéder pour le symposium international. Et rencontrant ses hôtes et leurs amis, en exauçant leurs prières, elle constitue une chaîne de prière et de fraternité. Renseignez-vous, il y a sans doute une escale près de chez vous.